Jour 68 ~ Duo fleural

Les marguerites m’ont toujours attirée. J’ignore pourquoi. Aussitôt que j’aperçois leur jolie corolle de pétales, je bifurque dans leur direction. Parfois, je me retiens et fais comme si elles n’existaient pas. Tâche difficile, car elles savent se faire remarquer; dans les champs, dans les fossés, en bordure des routes, bref un peu partout.

Mais pourquoi me priverais-je ainsi? Après tout, la passion est là pour guider le photographe. Se priver de quelque chose qu’on aime photographier est un sabotage inutile. Le défi, dans ce cas-ci, est de faire du nouveau avec du vieux.

Regarder les marguerites, comme si c’était la première fois que je les  voyais…

Une petit mot d'encouragement? ~ Leave Some Love

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s