Jour 106 ~ Avant de Partir

La météo annonce de la pluie toute la semaine. Or, quand j’ai vu le ciel dégagé, hier en finissant de travailler, j’en ai profité pour aller prendre quelques clichés avant que le soleil ne disparaisse sous l’horizon.

J’ai opté pour la piste cyclable, près du centre d’information touristique de Bromont. C’est un très bel endroit,  mais j’avais oublié que ce sentier longe un marais. Marais = moustiques qui piquent! Misère!

Les maringouins ( espèces de bibittes miniatures, indésirables,  sanguinaires et par-dessus tout achalantes)  me tournaient autour à la recherche de sang frais.  Beurk! Bref, ces chers importuns en ont profité pour me picorer tout rond. Et ils s’en donnaient à cœur joie!

Je n’avais pas mon chasse moustique avec moi, et je ne voulais surtout pas perdre 30 minutes de précieuse lumière en retournant à la maison pour aller le chercher. J’ai donc bravé les foutus maringouins… un supplice que je ne suis pas prête à récidiver.

😉


8 commentaires sur “Jour 106 ~ Avant de Partir

  1. Maïté dit :

    ça c’est un message typiquement québéquois!
    Je préfère ne pas imaginer les maringouins car leurs cousins moustiques aiment aussi les peaux sucrées comme les miennes!
    Tu possèdes un « chasse-moustiques » ? Et comment est-il fait?
    Dommage que les maringouins et bibittes ne soient pas sympathiques car leurs noms sont jolis!

    • annejutras dit :

      Dommage, en effet, mais tu sais, certaines bibittes le sont sympathiques, quand elles ne te piquent pas. Hihi!

      Mon chasse moustique ressemble à une arme électromagnétique qui, lorsque déclenchée, projette un éclair toxique qui détruit… Mais non, je blague. 😉

      C’est une lotion contenant un répulsif, lorsque tu l’appliques sur toi, en général, les moustiques se tiennent loin. Pas si loin en réalité, ils voltigent et fredonnent dans tes oreilles, à l’affut d’un morceau de peau non protégé… comme les chevilles, le creux des oreilles.

  2. cerisemarithe dit :

    Je connais bien ce problème ! régulièrement dévorée, le résultat n’est pas triste et les marques restent longtemps !!! Mon sang doit être un 1er cru classé, car ils ne m’épargnent jamais … j’ai songé à me mettre une armure pour aller à certains endroits !…
    Malgré leurs beaux noms, comme dit Aliénor, pas de pitié pour les maringouins et les bibittes, vive le  » chasse-moustiques  » !!! …

    Un ciel comme je les aime, avec clin d’oeil solaire et reflets sur les végétaux ondoyants …

    Je t’ai abandonnée un peu, le temps de transférer mon autre blog Vox ( qui ferme ), sur Typepad, pour ne pas perdre des contacts que j’apprécie … et il faut réexplorer un autre fonctionnement et trouver ses repères …

    • annejutras dit :

      Rebonjour Marithé! Les déménagements, réel ou virtuel, sont toujours prenant, je comprends.

      Moi aussi les maringouins aiment la saveur de ma peau. Mais en Estrie, c’est moins pire, mais on dirait que la fin de l’été les met en appétit. lol

      Merci de ta visite, j’apprécie toujours!

  3. Le monde de Sergio dit :

    Une belle capture pour quelques bosses de plus !
    Il y a des fois ou le sacrifice n’est pas vain !

  4. Josée dit :

    Des maringouins-vampires?

Répondre à Josée Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s