Sans dire un mot

J’ai un blanc. Total. Depuis tout à l’heure que je tourne en rond, cherche les mots pour raconter l’histoire derrière les photos. Pour m’inspirer, je me lève, regarde par la fenêtre, ce qui est complètement inutile; dehors, il fait noir comme le poêle. Je retourne m’asseoir. Pousse un lamentable soupir. Le vide trône dans ma tête. Me relève. Fait quelques bonds sur mon ballon d’exercice, excellent pour raffermir les fesses (sans blague, à force d’être assise devant un ordi, sans savoir quoi écrire, vos arrières ramollissent!).

Bon, où en étais-je avec mes divagations? Ça vous arrive d’avoir des moments où vous ne trouvez pas les mots? Pour dire les choses. Ces temps-ci, il me semble que ça m’arrive souvent. Peut-être ai-je envie de prendre plus de place, de m’affirmer, de partager mon opinion, et j’ignore comment y parvenir. Qui sait? 😉

Entre vous et moi, j’admire les gens volubiles. Leur aisance à dialoguer. Leurs phrases qui s’enchaînent à la queue leu leu. Je les admire, mais en même temps ça m’énerve. Ça m’énerve, parce que la plupart du temps,  je n’arrive pas à placer un traître mot. Enfin, si peu.

Je n’ai pas l’impression qu’à leurs yeux, je suis importante. Ça me donne un sentiment d’être quelconque… J’essaie d’éviter ça le plus possible. Donc, je m’entoure de gens avec qui j’ai une conversation enrichissante.

Pour que le vide ne se fasse pas trop sentir. 😉

51 commentaires sur “Sans dire un mot

  1. Les photos sont si belles……..elles n’ont pas besoin de mots pour nous parler……..

  2. Comment faire sans dire un mot et sans mot dire…..ou sans maudire….là est la question?
    le silence est d’or et la parole est d’argent….en ces temps de crise financière, je me tais, j’ai bien trop peur qu’on me vole mes mots…(l o l)…C’est parfois vrai qu’on n’a pas toujours quelque chose à dire alors un regard, ou une attention, ou une photo parle pour nous

    • Anne Jutras dit :

      Je m’en fais sans doute pour rien. J’ai parfois plein de trucs à dire (je me surprends moi même 😉 ) d’autre fois, pas mal moins. Et c’est correct ainsi.

      C’est vrai, un geste, un regard peuvent très bien apporter le réconfort nécessaire ou traduire une pensée silencieuse.

      Merci Hervé-le-moosetic! 😀

  3. bleuemarie dit :

    Comme je te comprends !.
    C’est sans doute pour cela que tes photos sont si belles !!! 🙂

  4. Michèle dit :

    Pas toujours besoin de mots…surtout quand on a le mal des mots!…J’aime beaucoup cette photo de la dame nourrissant les mouettes!

    Moi aussi, même si ça ne paraît pas beaucoup sur mon blogue, je manque de mots. Je reste longtemps devant ma page blanche. Janvier peut-être et son mood lent.

    Contente d’avoir découvert ton joli blogue et je te remercie de tes visites et commentaires sur le mien!

    • Anne Jutras dit :

      Moi aussi je suis ravie d’avoir découvert ton blog! J’aime ton humour et ta façon croustillante de raconter ton quotidien. 😉

      Aaah, la page blanche, y’a des jours où ça me donne un vrai mal de tête, d’autre fois, la muse se faufile dans ma caboche et tout coule. J’ai écris ce que je ressentais : « J’ai un blanc. Total. » Et pouf! le reste est venu tout seul. Ça n’avait aucun rapport avec les photos, mais l’envie d’écrire mon ressentie était plus fort. 😉

      Merci de ta visite, Michelle!

  5. marithe dit :

    J’admire … de loin !!! car pour moi, impossible de me trouver au milieu de ces oiseaux ! je serais tétanisée et aucun mot ne s’échapperait … rien que des maux dans cette situation !!!
    Il arrive qu’on se comprenne très bien avec peu de mots et même sans mots parfois …
    Quand le courant passe, les mots sont simples et les échanges sont satisfaisants … la quantité n’y fait rien !
    Bises … silencieuses !

    • Anne Jutras dit :

      J’étais fascinée par cette dame qui nourrissait les oiseaux. Elle semblait leur parler, communiquer dans un langage qu’elle seule connaissait. Pendant quelques instants, une bulle s’est formée autour de moi, le temps que je prenne des photos. Une fois terminé, mon copain hésitait à passer au travers de l’envolé d’oiseaux, mais ce n’était pas la peur du danger qui le paralysait, mais bien la crainte de recevoir un cadeau sur la tête.

      Merci pour tes bons mots, Marithé! xx

  6. oneowner dit :

    You express yourself through your photos better than words. Any you do it beautifully. Words only get in the way.

  7. Claire Maltais dit :

    Que dire de plus…ta photo en noir et blanc avec la dame et les oiseaux me laisse sans mots! Époustoufflant! Cette image parle pour toi et nous fait voir ton âme d’artiste, y-a-il quelque chose à ajouter? Continue tu nous éblouies sans dire un mot.
    Claire

    • Anne Jutras dit :

      Claire : de temps à temps, les mots des autres nous aident à nous rassurer, à nous dire de façon éloquente, que les pas que nous empruntons sont les bons. Merci du fond du coeur! xx

  8. Beah dit :

    Au contraire, il me semble que tu trouves très bien les mots. Sans en rajouter, tu sais toujours accompagner tes images de quelques mots pertinents.

  9. Eden dit :

    Lovely work Anne 🙂

  10. lancoliebleue dit :

    Je ne pense pas que la quantité des mots fasse la qualité. Certains parlent beaucoup pour en dire peu alors que d’autres parlent peu mais en disent beaucoup.
    Il arrive parfois que les mots sont inutiles et que seules les images parlent.Certains silences sont éloquents.
    J’aime ta série de photos ou la liberté est entourée de barrières selon les images.

    • Anne Jutras dit :

      La qualité prime sur la quantité, sage affirmation. Je vais essayer de me souvenir de ça la prochaine fois où j’aurais l’impression que je ne parle pas assez.

      Merci pour tes paroles Val, elles me réconforte! xx

  11. Une image vaut mille mots.
    Une étreinte chaleureuse
    Mercedes

  12. elisacanada dit :

    Et bien moi en ce moment je suis comme toi. Je n’ai pas grand chose a dire et je cherche quoi mettre sur le blog. Au moins ca fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule.
    Concernant les photos de cet article, moi je craque pour la mouette car je suis une fanatique du ciel bleu et des nuages. Ce bleu me fait rêver et les nuages ont bien gardés sur nature et ne sont pas surexposes
    Bises
    ELisacanada

    • Anne Jutras dit :

      Oh, merci Elisa! Si tu savais la crainte que j’ai eu à poster ce billet, se dévoiler ainsi, sans trop connaître l’accueil réservé. C’est réconfortant de savoir qu’on a pas seule dans ce bateau.

      Merci pour tes bons mots pour ma photo, elle donne le goût de voler, ne trouves-tu pas?

      Bises xx

  13. Fantastic shots Anne. I love the one of the woman feeding the birds. It’s perfect in B&W and conveys such wonderful motion from the birds.

  14. zoz dit :

    Lacune de mots pour se dire ? La photo prend le relais pour raconter à notre place. Il ne faut pas « tirer sur le brin d’herbe ». Le silence a aussi sa beauté. Et parfois c’est la lentille qui reste muette … Votre carnet se tisse d’images, de mots et …de silences. ;o)

  15. lemarcal dit :

    Magnifiques photos. C’est vrai que la mamie aux oiseau est très réussie ! On début je croyais qu’elle était unijambiste. 🙂

  16. La Citadine dit :

    Arf, ça m’arrive souvent d’avoir envie de dire quelque chose mais de ne pas trouver les mots. C’est un sentiment que je déteste, je me sens toujours tout croche! Mais parfois, il suffit de se forcer à écrire du n’importe quoi, et ça finit par sortir 🙂

    Et je seconde l’opinion des autres : tes images valent mille mots! Magnifiques!

    • Anne Jutras dit :

      Stephen king racontait dans sa biographie que lorsque venait le temps d’écrire, même s’il n’avait pas la tête à ça, ou l’inspiration, il se mettait au boulot et les idées finissaient pas venir. 😉

      Merci de ta visite, à bientôt!

  17. LaTiphaine dit :

    hey ma chère Anne!
    quel bonheur de lire tous ces commentaires!!!
    tu le mérites…..

    • Anne Jutras dit :

      C’est cool, n’est-ce pas?

      Bah, au fond, je fais des visites un peu partout, j’aime bien laisser ma trace sur la blogosphère. Comme dit le photographe de rue, Thomas Leuthard : It’s all about giving first before you can expect something from someone else. En d’autre mots, pour recevoir il faut tout d’abord donner, ça demande du temps, mais la récompense est grande. 😉

      Bises xx

  18. ClaudeL dit :

    Vous êtes passée chez moi alors me voici chez vous. Je n’ai pas trouvé le « gadget » pour devenir membre chez vous, alors je me contente d’un message ici, Je vous ajouterai dans mon « Google reader », ainsi je saurai quand vous publierez un nouveau billet. Plus femme de mots que d’images, j’aime bien à l’occasion, en amateure donc occasionnelle (je n’ai pas la moitié de votre équipement et je n’utilise pas la moitié de vos logiciels), sortir me changer les idées et cliquer sur mon Canon ici et là… dans la nature de préférence. C’est donc certain que je vais aimer vos photos. Étant de l’Outaouais, j’ai déjà vu le nom de Nathalie Lauzon et je connais Louise Tanguay même si ça fait bien longtemps que je ne l’ai pas vue.
    Bref, tout ça pour vous dire que je vais revenir vous visiter souvent.

    • Anne Jutras dit :

      Bonjour Claude, ravie de votre visite!

      Vous savez, ce n’est pas nécessaire d’être hyper équipé pour apprécier ce blog, la caméra qu’on a sur soi convient parfaitement. D’ailleurs, pour prouver mon point, je publie des images prises à partir de mon iPhone, les résultats sont étonnants. 😉

      Pour ce qui est des mots, j’aime à l’occasion leur donner libre cour, tissant ainsi des histoires empreintes de mes émotions. Je ne maîtrise pas la plume (comme les auteurs professionnels), mais je m’amuse.

      Si vous souhaitez vous abonner au blog, vous n’avez qu’à inscrire votre courriel dans la fenêtre « inscrivez-moi ». Ainsi, vous recevrez les nouveaux billets dans votre courriel.

      Encore merci pour votre commentaire, revenez quand vous voulez! 🙂

  19. ClaudeL dit :

    Oh! mon Dieu, je n’ai pas relu. Moi qui me dis auteure!
    « vous publierez » « amateure donc occasionnelle »

    • Anne Jutras dit :

      J’ai apporté les corrections. Ne vous en faites pas trop avec cette oublie. Ici, nous sommes entre amis-ies, il n’y a pas d’éditeur ou de comité de lecture susceptibles de nous taper sur la tête. lol 😆

  20. Sartenada dit :

    Belles photos et beaux text. En regardant vos photos, la deuxième photo du dessus, m’a donné l’idée – la liberté. Comme ce serait merveilleux s’envoler libre dans le ciel et regarder á bas des gens plein de joie, la tristesse, et des activités.

    Bon week-end!

  21. Drenagoram dit :

    Une Fois la Haut , juste pour Ailes ,
    Laisser la Belle , nourrir l’Oiseau ,
    A Fleur de l’Eau , l’Hors Naturel , ,
    Offre Grain de Celle , Sans dire un Mot.
    ~
    NéO~
    ~
    Becs décent Ciel

  22. Suzanne dit :

    Beautiful…superb images.

  23. Nicolas dit :

    Bon, enfin, un calme dimanche où je peux faire ma tournée des blogues… N’as-tu pas justement choisi la photo pour remplacer les mots qui te manquent parfois? Tu te révèles alors si éloquente, qu’importe la perception des bavards!

    Ces photos sont magnifiques, en passant. Je n’ai pas besoin de l’histoire pour les apprécier. Mais ton syndrome de l’écran blanc leur ajoute en plus une certain dimension.

    • Anne Jutras dit :

      Tu as vu juste. Plus facile de présenter une image que de parler de long en large d’une scène particulière. La photo devient un pont entre les mots et la vision, mais je ne peux résister à la tentation d’en parler. Et quand les mots me manquent, eh bien, ça me frustre. 😉

      Merci Nicolas, je suis contente de ta visite. 🙂

  24. magnifiques tes photos Anne
    la premiere restera un préférée je pense
    on semble que l’homme est figé parmis les oiseaux le survolant…
    bises à toi de Brest

  25. Anita Mac dit :

    Des fois, on n’a pas besoin des mots!

Une petit mot d'encouragement? ~ Leave Some Love

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s