Mesure de la lumière : quel mode d’exposition choisir?

Matricielle? Pondérée centrale? Spot? On en perd son latin! Quelle mesure d’exposition choisir? Est-ce si important? Pourquoi se casser la tête alors que le mode automatique est là pour nous simplifier la vie? Vraiment?

À première vue, le mode automatique a l’air séduisant et facile, il l’est certes, mais les résultats nous laissent (la plupart du temps) sur notre faim. Voire frustré! Image trop exposée, ou trop sombre, le ciel est blanc, la neige est grise, le sable est brunâtre, les chutes sont délavées, etc.

Ça vous dit quelque chose?

Sortir à l’extérieur des modes automatiques va nous permettre de mieux maîtriser les résultats et obtenir des photos à la hauteur de nos attentes.

Ça vous dit de tenter l’expérience? Cool! 😀 Allons-y, c’est pas sorcier! 😉

La mesure multizone ou évaluative

 

La mesure multizone, appelée également matricielle chez Nikon, ou évaluative chez Canon, est l’option recommandée dans la plupart des manuels d’utilisation. L’analyse de la lumière s’effectue sur l’ensemble du viseur et prend en compte différents paramètres selon chaque fabricant.

Elle permet d’avoir des photos correctement exposées dans la plupart des situations, si l’exposition est uniforme sur l’ensemble de la scène,bien entendu. Toutefois, si les zones de l’image sont fortement contrastées; contre-jour, ou grande partie de ciel avec paysage, les résultats seront insatisfaisants.

300mm – ISO 320 – f5,6 – 1/30 – mesure multizone

La mesure pondérée centrale

Avec la mesure pondérée centrale, l’appareil analyse la lumière sur la partie centrale de l’image. Sur certains boîtiers, la taille de cette zone est réglable dans le menu, allant de 6 mm à 13 mm.

Mesure que j’utilise la plupart du temps, mais il faut savoir jouer avec, en effectuant des corrections d’exposition (-,3, -7, -1, +,3, +,7, +1) selon les circonstances et en vérifiant mon histogramme.

70mm – ISO 125 – f 4,5 – 1/60 – Mesure pondéré centrale

La mesure spot pour une très grande précision

La mesure « spot » privilégie la luminosité du sujet sur un point très précis. C’est celle que je préfère pour les fleurs aux pétales très pâles, les sujets à contre-jour, ou un sujet isolé beaucoup plus éclairé du reste de l’image. Le tout, en déplaçant le collimateur de mon viseur sur le sujet à photographier.

Note : pour obtenir une lecture précise, vous devez placer rigoureusement le collimateur sur la zone à photographier. Si par exemple, c’est le visage d’une personne qui est à contre-jour, vous devez placer le collimateur à cet endroit précis, et non ailleurs, sinon la lecture sera faussée et vous aurez une photo mal exposée.

200mm – ISO 200 – f5,6 – 1/400 – Mesure Spot
Ici, le collimateur a été placé sur le pêcheur

J’espère que cette chronique répondra à vos questions. N’hésitez pas à me laisser un commentaire, j’adore vous lire!

Vous voulez poursuivre votre lecture? Voici quelques suggestions :

Éclaicir ou assombrir un sujet

Faut-il aller au bout du monde pour faire de la belle photo?

Comment réussir vos photos à l’intérieur?

10 trucs pour réussir vos photos (entre deux saisons)

8 Pistes créatives

44 commentaires sur “Mesure de la lumière : quel mode d’exposition choisir?

  1. Merci pour ces informations techniques!!!!!

  2. Chapeau!!! ton explication et on ne peut plus précise et simple, si après cela on ne sait pas alors IL FAUT RELIRE et APPRENDRE PAR CŒUR!!! Merci Anne au passage les photos qui illustent le sujet sont sublimes.Bises

  3. Doudou dit :

    Merci pour toute cette technique que tu donnes à tes lecteurs. Je joue trop dans la catégorie « amateur basique » pour exploiter toutes les données, mais j’en retire quelques indications et toujours, j’admire tes photos de nature !

    • Anne Jutras dit :

      Un gros merci, Doudou, pour ta visite, aujourd’hui, j’avoue que c’est très très technique, mais j’ai l’intention d’écrire des trucs beaucoup simple, juste pour le plaisir de créer et de s’amuser. bisous! xx

  4. lancoliebleue dit :

    Merci pour ce partage, pour prendre le temps de nous expliquer tout ça. Je fais les choses un peu comme ça, mais je suis contente d’avoir la confirmation. En plus, avec tes photos en exemple, c’est un plaisir.
    Merci Anne.
    Val

  5. bleuemarie dit :

    Tel Hervé, je vais m’y coller et apprendre par coeur:-)
    super intéressant…c’est un paramètre que je néglige totalement jusqu’à maintenant, je vais prendre tes explications (parfaitement claires) en considération

    Encore une fois, grand merci de partager tes connaissances avec tant de gentillesse et de clarté

    Bien amicalement
    Marie

  6. Maria-lina dit :

    Merci pour ce cours, c’est tellement intéressant, moi aussi il va me falloir l’apprendre par coeur… tes photos sont sublimes! Bisou et une bien belle journée plein de tendresse ma douce Anne!

  7. oneowner dit :

    Great tip, Anne. We should know the meters in our cameras. Mine consistently over exposes 1/3 stop so I have it pre set to under expose 1/3 stop. Works in all meter modes, even brackets.

  8. Absolutely terrific advice and really informative, thanks very much Anne

  9. Excellent, excellent post / tutorial Anne and your images provide a wonderful example of the different metering modes. I really enjoy your techno Wednesday.

  10. La Citadine dit :

    Oh wow, très très instructif! Je vais enfin pouvoir savoir quelle option choisir! Très bien expliqué en plus, merci 😀

  11. magda627 dit :

    Merci pour ce cours !! J’ai tellement besoin de parfaire mes notions techniques !! Ton billet tombe à point ! Merci Anne !!

  12. Merci beaucoup pour ces explications relancées d’exemples en image. J’y reviendrai à tête reposée samedi ou dimanche avec plus de repos .

  13. JimR dit :

    Great images Anne and good explanation on the different types of metering.

  14. Inspired and pretty dit :

    Merci pour ces explications Anne 🙂 J’avais réglé ma caméra à pondérée centrale mais je ne compensais pas, je jouais plutôt avec la vitesse ou l’iso, je ne sais pas pourquoi mais compenser ça ne me viens pas naturellement, je l’oublie tout le temps. Je vais essayer la mesure spot mais il va falloir que je trouve comment faire bouger mon collimateur !
    Tes photos sont magnifiques. Qu’elle est belle la mésange ! Les photos du cheval et du pêcheur sont vraiment belles !

    • Anne Jutras dit :

      Merci Jocelyne! Dis-moi, quel appareil as-tu?

      • Inspired and pretty dit :

        J’ai un Pentax K-5

      • Anne Jutras dit :

        Probablement avec la roulette de contrôle qui se trouve au dos de ton appareil, utilises les flèches pour déplacer le collimateur de gauche à droite, ou de haut en bas. (four-way controller) J’imagine…

      • Inspired and pretty dit :

        Oui c’est ça, j’ai essayé mais rien ne bougeait grrrr…. J’ai vu dans mon livre d’instructions que je devais changer mon auto-focus de Auto à Select et là ça fonctionne 🙂 Merci de ton aide Anne !
        J’aurais une autre (encore !) demande pour tes mercredis technos. Pourquoi utiliser le flash dehors ? J’ai lu quelque part qu’on l’utilise quand on fait des photos à contre-jour mais je ne comprends pas trop pourquoi, et le mois dernier j’étais dans le vieux Québec et j’ai vu un photographe utiliser son gros flash pour poser des mariés, ils étaient dehors aussi. Est-ce pour enlever les ombres ? Je ne connaîs rien aux flash… Alors si ça t’intéresse ce serait peut être un autre sujet pour tes mercredis technos ?
        Bonne fin de semaine Anne !

      • Anne Jutras dit :

        Super! J’ai fait d’autre test ce matin et j’ai constaté que la mesure multizone était pratique lorsque la scène a une luminosité uniforme. Je te suggère de faire différent test et tu finiras par savoir, juste à regarder une scène, quelle mesure choisir. 😉

        Le flash est utilisé pour déboucher les ombres. Les photographes de mariage l’utilise principalement pour cette raison, mais ils peuvent aussi s’en servir pour créer des effets dramatiques, comme par exemple faire en sorte que le flash soit beaucoup plus puissant que la lumière ambiante et ainsi créer une image dramatique. Certains photographes d’oiseaux s’en servent pour ajouter une touche de lumière dans les yeux des animaux.

        Je ne pense pas que je vais couvrir ce thème, j’utilise très rarement le flash. 😦
        Toutefois, il existe un bon e-book sur le sujet, si jamais ça t’intéresse -> http://www.edverosky.net/products/ebooks/flash-photography-book.html

      • Inspired and pretty dit :

        Merci beaucoup pour ces explications et pour le lien 🙂

  15. Mskapje dit :

    Billet à garder, j’apprends bcp 🙂

  16. ClaudeL dit :

    J’ai été tellement éblouie par la photo du pêcheur: toute cette lumière sur le sujet alors que le reste est non pas flou, mais dans la noirceur, que je n’ai lu que l’exif croyant, à force de relire, comprendre comment tu as fait pour avoir toute cette lumière. Je n’ai pas réussi, je me contente donc d’admirer.
    Je vais maintenant lire le reste du billet.

    • Anne Jutras dit :

      Coucou Claude! C’était en fin de soirée, la lumière était basse et se lovait sur le pêcheur.

      La difficulté ici, c’est de faire une image avec une balance harmonieuse entre les hautes lumières (sur le pêcheur) et les ombres (partout autour de lui).

      Donc, j’ai fait ma lecture sur le pêcheur seulement à l’aide de la mesure spot de mon appareil photo, ainsi je n’ai capturé que la lumière qui auréolait le pêcheur, laissant le reste dans l’ombre.

    • ClaudeL dit :

      Je me réponds à moi-même, hihi, comme une suite au précédent commentaire. J’ai lu, j’ai ré-ouvert mon petit livre, j’ai comparé, j’ai compris. J’ai hâte de faire des essais à l’extérieur (c’est le soir), je photographie souvent avec des contrastes- contre-jour, soleil-ombre. Je n’avais jamais remarqué cet item dans le menu. Comme bien d’autres items d’ailleurs. Un gros merci.

      • Anne Jutras dit :

        Oh, super! Je suis bien contente! Expérimente, fais des tests, tu finira pas apprivoiser ce nouvel outil. 😉 Bonne photo! SI tu as des questions, écris-moi.

  17. Doy dit :

    Bonjour,
    Voilà une explication simple et didactique.
    Joli blog, bravo à vous Anne.
    Doy

  18. Un très bon article pour expliquer les différentes possibilités !

Une petit mot d'encouragement? ~ Leave Some Love

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s