Macro folie : Let it bee!

Cette fois-ci, j’ai pris le temps de me rendre au jardin communautaire, contrairement à ce billet-ci. De belles découvertes m’attendaient. Par contre, le vent a insisté pour m’accompagner. Quel impoli! J’ai dû abandonner plusieurs prises de vue à cause de lui. Malgré les bourrasques de monsieur Vent, j’ai réussi quelques jolis clichés. 😛

60macro – ISO 250 – F5 – 1/125 – Mesure Spot

Oubliant le vent et ses sauts d’humeur, je me suis réfugiée au sol.  La tête sous une ombrelle de fleurs, je me suis laissée emporter par leur beauté.

60 macro – ISO250 – F3,2 – 1/3200 – Mesure Pondérée Centrale

Puis, j’ai changé de direction, et je me suis attardée auprès des abeilles qui s’affairaient à butiner. Fait étonnant, ce bourdon a les ailes abîmées et ne semblait pas s’en incommoder. Le travail avant tout!

60macro – ISO 250 – F3,5 – 1/640 – Mesure Spot

Chez Magda

La Pause du Mois d’Août no1

The August Break ~ Bon, alors, qu’est-ce que c’est que cette chose? C’est une idée lancée par Susannah Conway. Comment ça fonctionne? Vous partagez une photo (ou plus) sur votre blogue – du lundi au vendredi, ou chaque jour. Bref, quand le cœur vous en dit.  Avec n’importe quel type d’appareil photo : reflex, compact, Polaroid (oui, oui, ça existe encore), Holga, iPhone (un de mes choix), argentique ou numérique – anything goes!

Pendant tout le mois d’août!

Pas de pression. Seulement du plaisir. Le plaisir de regarder le mois d’août à travers votre objectif et de saisir  ces moments uniques qui embellissent notre vie. Et oublier un peu la pression que peut causer la tenue régulière de billet sur notre blogue.

Où est la pause, si vous devez poster tous les jours? Notez que rien ne vous oblige à publier une photo,  vous le faites si vous en avez envie, au moment où cela vous convient. Un point c’est tout. Mais la vraie pause et que vous n’écrivez rien.  Vous vous reposez des mots. Vous les laissez se prélasser dans votre tête. Laissant place à l’imaginaire…

Donc, voici mes photos du jour. Je me suis laissée emporter. lol Pas certaine que je serai aussi prolifique chaque jour. On verra…

← ♥  →

← ♥  →

Bokeh – Prise 2

Le 19 avril dernier, dans Comment réussir vos photos à l’intérieure, je vous lançais une invitation sur la possibilité de publier une de vos photos sur mon blogue. Je ne blaguais pas et tiens à relancer l’appel. Je sais, je sais, vous avez oublié, ne vous en faites pas, je vous pardonne. 😉

Je parlais de photo intérieure, mais il peut s’agir de photos prises à l’extérieure. Ou ailleurs. Si vous avez croqué des fleurs, allez-y, montrez-les-moi, « Show me the flower! » car ici, il neige… ENCORE! Non, je ne suis pas fâchée… seulement tannée. *rire*

En somme, l’idée est de partager notre passion et de profiter de cet espace virtuel pour vous faire connaître aux yeux des autres.

Au plaisir de voir ce qui vous allume !

Donc, si vous avez une photo à partager, envoyez-la-moi par courriel, en résolution réduite (72ppi), et le lien relié à votre image vers votre blogue.

♦♦♦ ♥ ♦♦♦

♦♦♦ ♥ ♦♦♦

Comment réussir vos photos macros à l’intérieure?

Il pleut. Il fait froid.  La météo, avec ses impondérables, ne nous permet pas toujours d’aller faire de la photo à l’extérieur. Nous attendons avec impatience les conditions idéales pour sortir nos appareils. Qui n’a pas hâte de mettre le nez dehors pour profiter du beau temps?

Pour ma part, j’essaie de me conditionner (mentalement) à me lever (dans un avenir rapproché) aux petites heures du matin. J’ai encore quelques matins à me prélasser sous la couette… 😉 Fiou!!!

Mais en attendant, rien ne nous empêche de recréer (à l’intérieur) une micro scène avec quelques fleurs achetées chez le fleuriste ou au supermarché.

Que ce soit de simples marguerites  ou des roses exotiques, leurs pétales offrent un monde surprenant de vallons.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Ajoutez-y quelques gouttelettes et vous obtenez un bokeh du plus bel effet.

Placer vos fleurs près d’une source de lumière, et les gouttes d’eau capteront la luminosité environnante.

Vous pouvez utiliser un fond de couleur, un foulard par exemple, afin d’ajouter un arrière-plan coloré.

Choisissez une grande ouverture, F4 et moins, afin de réduire la profondeur de champ et accentuer l’effet bokeh, bulles de lumière diffuse.

Voici un site qui présente 40 photos avec de splendides effets bokeh, délectez-vous!

Si vous mettez en pratique ces quelques consignes et avez envie de partager vos créations, faites-moi parvenir vos photos et je les publierai sur mon blogue lundi prochain.

Bonne photo!

Vous voulez poursuivre votre lecture? Voici quelques suggestions :

Comment créer un arrière-plan flou?

Faut-il aller au bout de monde pour faire de la belle photo?

10 trucs pour réussir vos photos (entre deux saisons)

8 Pistes créatives

Pour qui faites-vous de la photo?

« Vous ne serez jamais faire une photo que tout le monde aime, alors assurez-vous que vous aimez chacun de vos photographies. » ~ Oliver Gagliani

˜♥ ˜

“You will never make a photograph that everyone likes, so make sure that you like every one of your photographs.” ~Oliver Gagliani

˜♥ ♥ ♥˜

Trois fois cette semaine, on m’a posé cette question. Heu… pour moi…  Je le fais, d’abord et avant tout, pour le plaisir que cela me procure. C’est une activité qui étonne. Les gens se demandent ce qu’on peut bien en tirer, surtout si vous ne faites que du paysage. Pour ma part, c’est une forme d’expression. Je ne suis pas très habile avec les pinceaux, alors je les ai troqués contre mon appareil photo.

La macro est devenue mon nouveau dada.  Je me régale! Je prends le temps de regarder, d’observer, de sentir et ressentir. Jamais je ne me suis autant passionnée pour un univers qui, pourtant, était à mes pieds depuis belle lurette. 😉 Et je le fais pour moi, selon le style qui me convient. Si ça vous plaît également, c’est génial! Si vous n’aimez pas, c’est correct aussi, chacun possède sa propre vision.

˜♥ ♥ ♥ ♥ ˜

˜♥ ♥ ♥˜

Bon week-end à tous!

I hope everyone has a nice week-end!