Jour 54 ~ Si on s’amusait?

Apporter son appareil photo et improviser des situations loufoques est un moyen simple et efficace de décrocher du quotidien. En allant au Zoo de Granby, mon copain et moi, nous nous sommes amusées comme des gamins! On a pris des photos des animaux, bien entendu, mais aussi de nous.

La grisaille du quotidien  s’est parée des couleurs du délire. La créativité s’est faufilée dans le décor, nous procurant beaucoup de plaisir.

Si vous passez par la volière des Loris, de petits perroquets dotés d’une longue langue pointue, n’oubliez pas de les nourrir avec du nectar. Mais attention à vos oreilles! Divertissement garanti!

Après avoir nourri les perroquets gourmands, Eric s’est fait pincer l’oreille en guise de remerciement. Et deux fois plutôt qu’une!  Ouille!

Ensuite, faites un détour vers les manèges, ça vaut vraiment le… détour.

😉

Cliquez sur les images pour les agrandir

Jour 53 ~Sortie direction… Zoo!

Cliquez sur les images pour les agrandir

Flamants roses en pause syndicale

Une sortie  au Zoo de Granby s’avère une activité amusante, tant pour les enfants que pour les grands. Mon copain et moi avons choisi cette destination, samedi dernier. Le  plaisir et les fous rires étaient au rendez-vous. Entre vous et moi, il n’y  a pas d’âge pour retrouver son cœur d’enfant.

Sur les sentiers d’Afrique, j’ai fait l’agréable rencontre d’un ami photographe, André Villeneuve. Nous avons placoté un brin, kodak au cou, avant de poursuivre notre visite sur le site.

De retour à la maison, je ne trouvais aucune de mes photos d’animaux intéressantes. Elles me paraissaient ordinaires, sans  intérêt. En zieutant la galerie photo d’André, j’ai réalisé à quel point ma vision était réduite. Ses photos sont originales, pleine de fraîcheur, parfois empreintes de tendresse, d’autre fois d’ humour fin,  soulignant ainsi des moments mémorables. Sa galerie m’a ouvert les yeux.

J’ai donc regardé mes photos, à nouveau, et élargi ma perception étriquée…

L’hippo dit à l’autre : je crois qu’on nous espionne…

Ouf! C’est haut! Va-t-elle y arriver?

Heu… pardon… Madame? C’est pour qui les carottes?

Éléphant originaire de la brousse

😀 😀 😀