Allez au bout de ses rêves

Je suis au sommet.  Je regarde au loin, sonde l’horizon en quête de la réponse.  Allez au bout de ses rêves, une affirmation qui me trotte en tête depuis que j’ai terminé mon projet 365. La photographie me tient à cœur et faire le saut, ou le plongeon, est un geste que j’aimerais poser… sans savoir comment oser.

Donc, j’ai songé à une idée qui m’amènerait tout doucement à faire ce plongeon, sans y perdre le souffle ni avaler de trop gros bouillons. Ça serait un défi similaire au 365, mais répartie sur 52 semaines. Je sais, je me mets de la pression. Une pression bénéfique. J’ai besoin de ce challenge pour me stimuler à agir.

Et,  en même temps, je me dis : qui ne risque rien, n’a strictement… rien.

Entre nous, qu’est-ce que je risque, hein?

« Fiez vous aux rêves car en eux est cachée la porte de l’éternité »

Khalil Gibran

« Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. »

Saint-Exupéry

Note : photo prise au sommet du Mont Pinacle, à Baldwin Mills

28 commentaires sur “Allez au bout de ses rêves

  1. LaTiphaine dit :

    oh oh, ça bouillonne, ça avance.. j’aime voir que tu as en tête pleins de projets photographiques! comme tu dis, risque, mais surtout, prends ton pied et amuse-toi surtout.
    Tu ne dois rien à personne!!!!!

    • annejutras dit :

      En réalité, ça bouillonne depuis un an. L’été dernier, j’ai suivi un cours en ligne sur la commercialisation de la photographie de nature http://www.ppsop.com/outd.aspx Ce cours m’a appris beaucoup, j’avais entrepris des démarches pour me lancer, mais à un moment donné j’ai abandonné… Alors, plongeon prise 2. 😉

  2. LaTiphaine dit :

    la perspective de cette photo en dit long, ton chum, le ciel..bravo Anne.

  3. aswirly dit :

    I love this. The human element really adds something special to the scene. Awesome clouds too!

  4. Hervé Cosme dit :

    le risque…. mais il est grand….tu vas y prendre du plaisir….tu vas ne plus pouvoir te passer de la photo…..mais au bout du compte tu vas y gagner….tu vas faire de plus en plus de très belles photos , et qui sait tu vas peut-être donner envie à d’autres de faire comme toi…Bonne continuation

    • annejutras dit :

      Merci pour tes bons mots Hervé, c’est très gentil! Je crois que l’essentiel dans cette expérience est d’en tirer du plaisir. Pour le reste, c’est de ne pas se créer d’attente. Mais si je veux du changement, je dois agir. 😉

  5. Beah dit :

    Je reconnais cet endroit et tu en as fait une photo superbe! Celui qui ne connaît pas ne sait pas forcément que le vide se trouve en dessous et du coup la perspective est étrange avec les montagnes au loin. Continue d’oser Anne.

    • annejutras dit :

      C’est grâce à toi, Beah, si j’y suis allée avec mon copain. Endroit superbe pour les randonnées en montagne. Et pique-nique sur le bord de l’eau. Nous avons même loué une chaloupe à l’étang Baldwin, situé juste à côté du Lac Lyster, tu connais?

      Merci pour ton encouragement, Beah, je vais y aller une semaine à la fois et on verra où ça me mènera. 😉

  6. Eden dit :

    This looks like it would be on one of those motivational posters Anne 🙂 Nice shot.

  7. Well whatever you decide, I’m sure it’s going to be quite the view, as is this shot…

  8. lesliepaints dit :

    Very beautiful, Anne. Makes us realise how small a part of nature we really are. Go for it! Your dreams, I mean!

  9. rem_la dit :

    tend le bras tu pourra caresser les nuages !

  10. lancoliebleue dit :

    Ta photo illustre très bien ton ressenti. Au loin les rêves mais un vide a surmonter avant. Qui ne prend pas de risque, reste toujours sur place et ne saura jamais. On prend des risques, on est conscient de ce qu’il peut se passer, mais si on ne fait rien, on aura des regrets. Le plus dur c’est d’oser.
    Ose Anne

    • annejutras dit :

      Merci Val, tes paroles sont remplies de sagesse. Demeurer dans sa zone de confort peut, à la longue, nous blaser. En tout cas, pour moi. Je crois que lorsque notre cœur nous parle, on doit l’écouter. Ça fait (trop) longtemps que je fais la sourde oreille, il est temps de suivre ma voix et de mener à terme ce désir enfouie et endormie au fond de moi. 😉

  11. envie de citer Saint-Ex tout simplement:
    « Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. »

    Qu’en dis-tu?

  12. Den B dit :

    Belle photo inspirante !
    Les nuages sont incroyables (polarisant ?).
    A+

    • annejutras dit :

      Merci Den! Non, aucun polarisant dans ce cas-ci, mais je m’assure de ne pas brûler mes blancs. De cette façon, je peux faire ressortir les détails dans toutes les teintes.

  13. Beah dit :

    Non, je ne savais pas pour la chaloupe, mais ça m’intéresse évidemment, c’est où exactement? (ne t’en fais pas, si c’est compliqué à expliquer, je chercherai par moi-même!)

    • annejutras dit :

      C’est facile, tu n’as qu’à suivre la route qui longe le lac Lyster. Au bout, c’est un cul de sac, mais n’en tient pas compte, poursuis ta route et à ta droite tu vas apercevoir l’entrée vers l’étang Baldwin. Bonne balade en chaloupe! Photo à venir… 😉

  14. patrick dit :

    Lorsque tu as posté cette image, je me demandais un peu de quel plongeon tu parlais. J’avais quand même une petite idée que tes commentaires ont confirmée.

    Je pense que tu sais que cette voie n’est pas facile mais bon, on n’a qu’une vie (paraît il) …

    Quant à ce que tu risques, je ne sais pas quels sont tes moyens pour gagner ta vie actuellement et toi seule peut répondre à la question.

    Dans tous les cas, suis ton chemin et continues à nous laisser quelques traces ici 🙂

    Quant à l’image, peut être qu’un petit coup de flash en fill in aurait été le bienvenu.

    • annejutras dit :

      Tu as tout à fait raison, vivre de son art photographique n’est pas aisé, d’où le malaise et le risque à le faire. J’en suis bien consciente. Par contre, tout est possible à qui le veut, tant et aussi longtemps que le geste est réfléchi, planifié, et non impulsif et étourdi. Et encore!

      J’ai lu des témoignages de gens qui ont fait le saut, ont changé drastiquement d’orientation, et ont choisi d’écouter leur cœur.

      De mon côté, je me dois d’essayer, pour moi…

      En ce qui concerne le coup de flash pour déboucher les ombres, l’Idée est bonne, mais dans ce cas-ci je ne suis pas du même avis. Je considère que l’ombre dirige le regard vers le ciel, laissant la partie ombragée sculpter une image saisissante.

      Je remarque qu’en photographie, on cherche souvent à déboucher « tous » les ombres afin de ressortir les détails, mais ce n’est pas toujours désirables.

      Merci pour ton commentaire, je l’apprécie grandement.

Une petit mot d'encouragement? ~ Leave Some Love

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s